Souviens-Toi …

D:DCIM100DICAMDSCI0507.JPG

Voilà déjà 1 an.  C’est à la fois si loin et si près.

La Vie est ainsi faite qu’elle nous oblige à avancer quand on voudrait rester au bord du chemin.

Eh oui Michel 1 an que tu es parti. Mais les images sont si fortes que j’ai l’impression que tu es encore là.

Des images j’en ai plein la tête  mais je n’en évoquerai que quelques-unes…

La première fois où je t’ai vraiment rencontré, c’était en juillet 2007 à la Paillotte chez notre copain, un Michel aussi. Le matin on a avait fait un petit tour de VTT au sentier des sources et après on avait déjeuné au bord de l’étang pour fêter le départ en retraite de Christian.

D:DCIM100DICAMDSCI1526.JPGJe me rappelle très bien aussi de cette crêperie bretonne ou le service avait été tellement long que j’ai eu suffisamment de temps pour discuter avec toi et te convaincre de rentrer dans le bureau.

Le lendemain on est parti ensemble dans la bruyère bretonne serpenter sur les Monts d’Arrée.  Au long du parcours on s’est perdu puis retrouvé et sur la fin tu m’as dit  de rouler à ma main, alors je suis parti.

Si j’avais su je serais resté avec toi jusqu’à la fin.

 

P1010996
Il y a eu cette autre fois dans la campagne mayennaise, avec Maurice et Daniel, il y avait aussi Lionel, Pascal, Jean-Louis, Cédric. Le dimanche matin, tu as un peu ronchonné. Le terrain était boueux, il avait plu toute la nuit, la soirée un peu arrosée, la nuit un peu courte. Quelques-uns avaient un peu mal au crâne.

Tu voulais faire le 45 km mais bon on n’a fait que le 35 km.

 

Et cette fois aussi, quand l’avant-veille de la rando des Coteaux du Giennois, MétéoCiel annonçait tellement de pluie pour le samedi et le dimanche que je voulais jeter l’éponge et tout annuler.

C’est la seule fois où je t’ai senti un peu fâché.

Il y a eu toutes ces sorties du mercredi  où on laissait partir les jeunes devant et nous on papotait de tout et de rien derrière.

Il y a eu ce quiproquo au départ de la diablesse, où au travers des vitres de  la salle des fêtes je t’ai vu partir comme un bolide sur ton VTT. Je me suis dit, ben dis donc il est drôlement motivé le Michel ce matin … et finalement quand on s’est retrouvé au ravitaillement, j’ai senti en toi un grand soulagement, quand tu as compris que ce n’était pas nous qui étions partir sans t’attendre mais toi qui était parti précipitamment pensant que l’on était devant.

Je me souviens très bien de toutes ces descentes ou tu partais derrière moi mais tu finissais devant.

Une seule fois tu n’as pas suivi, ou j’ai descendu et pas toi, c’était les marches du Château pour Artifice-Opéra.

Je sais que tu en mourais d’envie mais il y avait un petit quelque chose en toi qui t’as retenu.
Je t’ai posé plusieurs fois la question, tu es parti avec la réponse.

Il me revient aussi cette belle journée du 6 novembre 2011. Tu sais c’était le jour de notre 3éme randonnée. Toutes les 10 minutes, tu allais interroger les préposés aux caisses pour compter le nombre de participants. A chaque fois qu’on passait une cinquantaine, tu venais me voir: Alain: 250, Alain: 300, Alain: 350, Alain: + de 400

Evidemment tu avais gagné ton pari et moi perdu le mien.

Et la Photo de groupe, si rappelle-toi, c’est toi qui as insisté pour faire cette photo de groupe de tous les bénévoles avec Miss Gien de l’époque: Laura. C’est l’une de nos plus belles photos. Celle que tout le monde a en mémoire.

 

P1010376-001

 

Et rappelle-toi à la Momau 2014, je n’ai pas la photo de cet instant où tu as pris un cône de voirie pour en faire un porte-voix. Tout un symbole.

Gien-RelaxVTT a été durement éprouvé  mais il n’a pas sombré. Bien sûr parfois  les sorties de VTT ont été tristes sans toi. Mais aujourd’hui tout ceux qui étaient à la Momau 2014 sont revenus. Et ceux qui manquent seront avec toi la semaine prochaine pour refaire ton parcours aux Coteaux de Morogues.

Tout le monde a remarqué que j’ai plus de mal quand la pente est raide. C’est que ton esprit taquin est assis quelque part sur mon cadre et me ralentit. Mais je te pardonne car je sais que dans la prochaine descente à venir  je rattraperais le retard que j’aurai pris dans la montée.

Michel, il y a 1 an que tu es parti, mais tu es toujours dans nos têtes et nos cœurs.

Si sous le choc, Gien-RelaxVTT a été affaibli par ta disparition, aujourd’hui, elle nous rapproche et nous solidarise car tu ne comprendrais pas que Gien-RelaxVTT disparaisse.

Alors en ton souvenir, je te promets, nous te promettons de faire vivre Gien-RelaxVTT le plus longtemps possible.

Président, Dudu, SuperDudu, Alain, ton Ami …

D:DCIM100DICAMDSCI1547.JPGD:DCIM100DICAMDSCI1653.JPG

 

IMG_8432

 

 

3 commentaires de Souviens-Toi …

  • charles  a écrit:

    Demain, je serais sur mon vélo comme souvent…
    Je prendrais le temps de regarder la nature et profiter de l’instant…
    J’oublierais mon état physique bancal…
    Je n’aurais qu’une pensée…
    Les souvenirs seront plus présents en moi…
    Et je suis sûr que tu ne seras pas loin…
    Le sourire en coin et le regard brillant…

  • Genoud michel  a écrit:

    Toujours avec nous et pour longtemps.

  • EricOeildeLynx  a écrit:

    C’était un jour difficile et l’émotion était grande
    Comme chaque jour tu m’as manqué mais comme chaque jour je me suis remémoré tous ces moments passés ensemble.
    Ton état d’esprit continue à faire notre force.

Commenter cet article

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>